Menu
APRES LE 21 DECEMBRE 2012 ? > http://www.pdrouot.com/

Patrick DROUOT


ET APRES LE 21 DECEMBRE 2012 ?
PATRICK DROUOT


Que pensez-vous de la prophétie concernant le 21 décembre 2012 ?
Lors de sa parution en 1987, j’avais lu avec intérêt « The Mayan factor » de José Argüelles. C’est lui le premier, et avant tout autre, qui avait affirmé que l’humanité connaîtra un basculement de conscience le 21 décembre 2012. Ce titulaire d’un doctorat de l’histoire de l’art spécialiste du Tzolkin et passionné de cosmologie maya ne verra malheureusement pas la justification de ses prédictions puisqu’il est décédé en mars 2011.
Argüelles est aussi le porteur du message que les “Mayas galactiques” venus des Pléiades nous ont laissé dans leurs calendriers il y a cinq mille ans : en 2012, un cycle de l’humanité s’achèvera, mais ce ne sera pas la fin du monde. Notre planète s’alignera sur un faisceau d’énergie issu du centre de la galaxie, ce qui lui conférera une nouvelle fréquence vibratoire censée nous propulser vers une dimension supérieure. Ceci ayant pour but de modifier profondément notre état de conscience collectif et de signer la fin de l’état de conscience matérialiste actuel.
Plus tardivement, un autre spécialiste du Calendrier Maya, Carl Johan Calleman, a revu sa position. L’évènement fondamental prévu par le Tzolkin ne se produira pas le 21/12/2012 mais, selon Calleman, le 28 octobre 2011. Nous avons passé cette date fatidique et la fin du monde ne s’est pas produite. Toutefois, et pour lui aussi, il ne s’agit pas de fin du monde mais d’un basculement de conscience.
En ce qui me concerne, je n’ai jamais cru à la fin du monde telle que véhiculée par différents réseaux, medias et films. Mais plutôt à la disparition graduelle d’un mode de pensée inadapté au monde actuel. C’est aussi ce que m’a enseigné Don Agustin, un chaman Maya Cakchiquel lors d’un voyage au Guatemala en 2006.
Sommes-nous en train de vivre un changement de niveau de conscience ?
Oui, définitivement. Deux concepts de la philosophie Maya m’ont fortement interpellé : la salutation In Lakesh et leur compréhension du mystère du temps à travers leurs calendriers sacrés (au nombre de 17 !).
In Lakesh est une expression maya qui signifie « Je suis un autre toi » ou encore: « Je suis toi ». Ce salut maya vient nous rappeler que nous sommes les maillons d’une immense chaîne : la grande tapisserie de la vie. Nous commençons seulement à comprendre que nous sommes connectés les uns aux autres, ne serait-ce que par le fait de vivre sur la même planète. Que nous en soyons conscients ou non, nos actions quotidiennes peuvent avoir des répercussions sur des humains qui vivent à des milliers de kilomètres de nous. En physique quantique, cette connexion est nommée intrication.
« Celui qui est maître de ton temps est maître de ton esprit », disait Argüelles. Tout comme lui, je suis convaincu que les Mayas savaient comment le temps agit sur notre état de conscience. Les initiés Mayas savaient que le temps et l’espace ne sont pas des entités séparées. Ils apparaissent comme tels à cause du prisme à travers lequel nous percevons les choses, ce prisme que nous appelons niveau de conscience. En un sens le Tzolkin représente un autre type de prisme qui nous aide à voir les merveilles de la création dans leur plénitude.
Les Mayas ont voulu laisser un message exceptionnel à l’humanité sous la forme d’un module holographique multidimensionnel : le Tzolkin. Par conséquent, ce calendrier sacré n’est rien d’autre que la représentation de l’inconnaissable de l’Esprit Divin et des Cieux.
Les enseignements Maya nous invitent à l’éveil. Ils sont à la fois un rappel du passé et une création de l’avenir. Ils nous font prendre conscience de la vie qui habite cet univers que nous occupons, les arbres, les plantes et même les roches. Ainsi, nous faisons tous partie de ce grand mystère qu’est la création. Mais nous devons nous rappeler surtout que nous sommes des êtres spirituels dans des corps physiques et que nous sommes intimement liés non seulement à toutes choses dans l’univers mais que nous sommes aussi des points de contact avec l’Autre Monde.
Quoi qu’il se produise à la fin de cette année 2012, les initiés Mayas nous apportent un message : nous avons encore le temps de trouver la place qui nous revient dans l’univers. Nous avons encore le temps de nous sauver, de sauver notre planète avant qu’il ne soit trop tard. Peut-être laisserons-nous les énergies de l’univers se manifester à travers nous tous. Ainsi l’humanité pourra passer cette période tout à fait particulière sinon critique de son existence.
Je vous donne rendez vous sur la planète Terre le 22/12/2012.

Patrick DROUOT
Physicien
Paris, Juillet 2012
Remplissez le formulaire ci-dessous pour contacter l'auteur de l'événement
 
Votre nom :
Votre prenom :
Votre mail :
Votre demande :
Recopiez le code dans le cadre ci-dessousCAPTCHA Image
Code

Rejoignez-nous
Pseudo Mot de passe

Vidéoconférences, CD, DVD et livres.

Rendre belles les fausses notes de la vie avec Marc Vella sur Nice le vendredi 24 Mai Concert conférence et le samedi 25 et Dimanche 26 Mai séminaire

Voir Toute l'actualité